14 juillet 2019.



Accueil

 

Mickaël” : Comment redevenir soi-même, après n’avoir existé qu’à travers son idole ?

Informations pratiques - Résumé - Vidéo - Créatifs - Distribution

 

 

 

 

Critique de la pièce :

Mickaël (Benjamin Wangermée) est fan absolu de Michael Jackson. Il ne cesse de répéter ses chorégraphies, il chipe des justes au corps dorés à sa sœur pour les porter, afin de ressembler à son idole. Il ne pense, ne parle, ne vit qu’à travers lui !

Il doit bientôt aller au concert du chanteur à Londres, il a les billets… le bonheur quoi, et si en plus il est remarqué par sa star, ce sera le nirvana !!

Mickaël vit dans sa « bulle de joie »…. Jusqu’au jour où il apprend le décès du chanteur. Il refuse d’y croire, c’est une blague, ce ne peut être vrai…hélas la réalité le ramène sur terre et le clou au sol. Son monde s’écroule. Sans son idole, il n’est rien, il est nul.

Benjamin Wangermée, qui a été fan de Michael Jackson, sait de quoi il parle quand il interprète cette histoire qu’il a écrite. Ce comédien connaît et interprète les chorégraphies du danseur en même temps que lui sur des écrans vidéos disposés sur la scène. Mais c’est avant tout l’histoire de cet adolescent, dont les repères disparaissent qui prime dans cette pièce.

Que va devenir ce jeune homme dont la mère n’est plus à la maison pour des raisons que nous allons découvrir un peu plus tard ?  Mickaël s’est-il raccroché à son idole du fait de cet absence ? 

Peut-on vivre à travers un personnage public ou de fiction. Comment réussir à devenir soit même en pareil cas ?

Autant de questions qui sont posées dans “Mickaël”, pièce qui n’est pas une simple performance de danse, mais une réelle construction dramatique autour du transfert de personnalité, de la quête d’identité et de la recherche d’un sens à l’existence.

Cette jolie pièce peut concerner plus d’une personne pour l’avoir vécue directement, ou au travers d’un proche. Il ne faut pas la rater. Qui plus est, Benjamin Wangermée est tout à fait convaincant.

Régis Gayraud

 

 

Résumé (programme du OFF) :

Seul en scène, Benjamin Wangermée raconte les affres de Mickaël, jeune adolescent qui ne pense et ne vit que pour son idole, Michael Jackson.
Mais la mort de ce dernier chamboule tous ses rêves. Dans l’intimité d’une famille et de ses secrets, Mickaël, se retrouvant sans but ni raison d’être, se débat tant bien que mal dans ce vertige grandissant.
Incarnant tous les personnages, Benjamin Wangermée nous dresse le parcours initiatique d’un jeune homme qui tend à être lui, à devenir soi, à enlever le masque.
Comme cette difficulté universelle, à la fin de l’adolescence, d’entrer pleinement dans le monde des adultes.

 

Vidéo du spectacle (non disponible)


Mickaël (Benjamin Wangermée) répétant inlassablement ses chorégraphies dans sa chambre


Créatifs :

Texte : Benjamin Wangermée, Sigrid Carré-Lecoindre

Mise en scène : Elie Triffault et Benjamin Wangermée
Lumières : Philippe Sourdive
Création musicale : Sébastien Gisbert et Ananda Cherer
Création vidéo : Elie Triffault

 

 

Producteur : Pony Production.



Distribution :

Benjamin Wangermée.


“Mickaël” est produit par Pony Production.

Retour haut de la page

Informations pratiques

Lieu : Collège de la Salle - 3, place Louis Pasteur - 84000 Avignon.
Théâtre du Préau : 200 places - Accès handicapé / Climatisation / Gradins
Théâtre du Lycée : 100 places - Accès handicapé / Climatisation / Gradins
Théâtre du Gymnase : 180 places - Accès handicapé / Climatisation / Fauteuils / Gradins
Théâtre de l'Atelier : 62 places - Accès handicapé / Climatisation / Chaises / Gradins / Banquettes
Salles de classe : 49 places - Accès handicapé
Globe Circus : 200 places - Accès handicapé / Climatisation / Chaises / Gradins / Banquettes


Du 5 au 28 juillet 2019. Théâtre de l'atelier.

Tous les jours, sauf le lundi, à 13h30
.

Durée : 1h10

Prix des places :
19€ / 13€50 (carte Off) / 13€50 (tarifs réduits, enfants de moins de 12 ans).

Réservations :
-
par téléphone : 04 65 00 02 33

 

 

Retour haut de la page